bandeau randonnée

Les balades de Jean-Mi


Bonjour, prêt à découvrir les voies d'eau en Stand Up Paddle, en Kayak ou en Canoë.
Nous vous proposons une nouvelle approche du milieu aquatique, voguant au fil de l'eau, la faune et la flore se dévoileront sous de nouvelles facettes.

Jean-Mi explore en Stand Up Paddle ou en kayak les voies d'eau de Belgique.
Découvrez les parcours et les découvertes qu'il y fait.

Toutes les balades peuvent se faire accompagnées par un guide-animateur, découvertes historiques, architecturales et archéologiques au programme dans une ambiance anti-stress.

Merbes-le-Château : Dans le cadre de ses activités, l'asbl Nature-Evasion organise les balades de Jean-Mi qui permettent une découverte de la Haute Sambre en kayak. Ces balades au fil de l'eau permettent de découvrir faune et flore de la Sambre d'une toute autre manière. Un moment apaisant.
Reportage : Didier Lefèbvre et Viviane Vankerckhove
Emission Télésambre Août 2015

Les Balades de Jean-Mi à  Merbes-le-Château 29 août 2015 19:00



La Haute Sambre


Son nom apparaît en 840 sous la forme de "Samera" qui proviendrait du celte, dont le préfixe "Sam" signifierait tranquille et le suffixe "Ara", eau courante.
Il est vrai que le cours de cette rivière est relativement calme et décrivait, à l'origine, d'amples méandres au cœur de vallées sinueuses et profondes. Son axe sud-ouest-nord, communément appelé sillon « Sambre et Meuse » explique l’histoire mouvementée de cette région, la Sambre était le passage obligé pour toutes les armées voulant contourner les Ardennes.

La Sambre prend sa source en France, près du Nouvion-en-Thiérache, sur le plateau de Saint-Quentin, dans le bois de La Haie-Equiverlesse, sur la commune de Fontenelle à 199 mètres d’altitude.
Elle est navigable depuis Landrecies, arrose Hautmont, Maubeuge, Jeumont, pénètre en Belgique à Erquelinnes en direction de Namur, traverse Solre-sur-Sambre, Merbes-le-Château, La Buissière, Fontaine-Valmont, Lobbes, Thuin, Hourpes, Fontaine L’Évêques (Abbaye d’Aulne), Landelies, Charleroi, Châtelet, Sambreville et Floreffe pour se jeter dans la Meuse à Namur, au pied de la citadelle au lieu-dit « le grognon ».

Il faut distinguer, sur le parcours belge, la Haute Sambre et la Basse Sambre.

La Basse Sambre, de l’aval de l’écluse de Landelies à Namur, offre une navigation aux bateaux de type Européen soit 1350 tonnes, cette portion est fortement industrialisée et urbanisée, elle souffre d’une pollution importante et d’une dénaturalisation de ces berges.

La Haute Sambre qui s’étend d’Erquelinnes à l’amont de l’écluse de Landelies est plus « verte », peu d’urbanisation et d’industrie, elle n’a pas subi la mise aux gabarits Européen de 1957, seul des bateaux de 300 tonnes peuvent y naviguer, l’absence d’activité économique a fait chuter sa fréquentation.
Si à l’ère industrielle 60 péniches passaient par jour, aucune aujourd’hui, n’emprunte cette partie, laissant la nature reprendre ses droits pour le plus grand plaisir des plaisanciers, des naturalistes, et des amateurs de randonnées en Canoë - kayaks et Stand Up Paddle.

C’est cette partie qui nous intéresse.

La balade du Dinosaure


le dinosaurele dinosaure le dinosaure

La balade des bateliers


le quartier du rivage

Nos aventuriers au fil de l'eau.


Haut de pageAccueil